Louerappartement-nantes.com » Divers » Comment savoir si votre logement est mal isolé thermiquement

Comment savoir si votre logement est mal isolé thermiquement

4.7/5 - (27 votes)

Vous avez un projet d’achat de logement et vous souhaitez savoir si votre logement est bien isolé thermiquement ? Vous êtes au bon endroit, nous allons voir comment faire.

S’il y a des courants d’air dans votre logement

L’étanchéité d’une maison est importante pour éviter les courants d’air.

Les infiltrations d’air peuvent avoir de nombreuses conséquences : un taux d’humidité trop élevé, une déperdition de chaleur, des moisissures et même l’apparition de champignons.

Il est donc important de traiter ces infiltrations d’air et ce le plus rapidement possible afin que votre bien soit en bon état.

La meilleure solution pour réaliser une bonne étanchéité consiste à faire appel à un professionnel compétent qui saura vous conseiller et vous proposer la meilleure solution adaptée à votre situation.

Comment savoir si votre logement est mal isolé thermiquement

Si vous avez des fenêtres qui condensent

Les fenêtres qui condensent sont parfois difficiles à gérer. Cette condensation peut être causée par plusieurs facteurs, tels que la température de l’air et de l’humidité, mais aussi par le type d’ouverture des fenêtres.

Les fenêtres qui condensent ont tendance à se trouver sur les bords du vitrage (généralement du côté intérieur), autour des joints.

La condensation se forme dès que la différence entre la température de l’air extérieur et intérieur est supérieure à 7 °C. Cela peut arriver rapidement si vous ouvrez votre fenêtre pour aérer une pièce chauffée, comme votre salle de bain par exemple.

Il est donc important de vous assurer que les conditions nécessaires soient réunies pour éviter ce phénomène, notamment au niveau de l’aération et du chauffage.

Vous pouvez utiliser un déshumidificateur en complément ou un système d’aide au drainage afin d’assainir l’air ambiant et éviter ainsi la formation de buée sur les vitrages (bien que ce ne soit pas forcément suffisant).

Si vous avez des murs ou des plafonds qui gouttent

S’il y a une fuite d’eau ou quelque chose qui goutte, cela peut être très désagréable. Si vous avez des murs ou des plafonds qui gouttent, il est important de les réparer rapidement afin d’éviter toute infiltration d’eau.

La première chose à faire est de déterminer la cause du problème. S’il s’agit d’un mur qui goutte, il faut le remplacer ou le colmater. S’il s’agit plutôt de plafonds qui gouttent, il faut les nettoyer et les rénover afin qu’ils soient plus étanches et plus durables. Parfois, le problème se situe au niveau des tuyaux.

Il faut alors procéder à un entretien global pour assurer l’étanchéité du système de tuyauterie et éviter que ces petits soucis ne deviennent un calvaire total pour vous.

Si vous avez une facture d’électricité ou de gaz élevée

Le chauffage représente une part importante de la facture énergétique moyenne d’un Français. Si vous avez une facture d’électricité ou de gaz élevée, sachez que vous pouvez réduire le montant de votre facture en installant un système de chauffe performant et économique. Pour connaître les différents types de chauffage et choisir celui qui convient le mieux à votre habitation, il est important de prendre en compte plusieurs critères : l’isolation thermique du logement, le volume à chauffer, la qualité des matériaux utilisés pour la construction et son orientation par rapport aux rayons du soleil.

Il faut savoir que le coût global d’une installation varie entre 1500 € pour une chaudière à gaz simple au double pour un poêle à bois moderne.

La chaudière est un dispositif qui permet de produire rapidement une grande quantité d’eau chaude sanitaire domestique grâce à une source d’énergie comme le gaz naturel ou l’électricité. Elle possède un rendement supérieur au poêle à bois car sa température est plus homogène et constante. Lorsque vous êtes propriétaire d’une maison individuelle, il est recommandé d’installer une chaudière individuelle plutôt qu’une chaudière collective (groupe collectif). Cela permet en effet de faire baisser la consommation globale ainsi que les émissions polluantes liées au chauffage et ce, tout en bénéficiant d’un crédit d’impôt sur la transition énergétique (CITE), voire même du prêt à taux zéro (PTZ) si vos ressources ne dépassent pas certains seuils.

Si vous avez des pièces où il fait toujours froid

Si vous avez des pièces où il fait toujours froid, vous pouvez en faire un dressing. Si vous avez une chambre inutilisée et que c’est là que vous rangez toutes les affaires dont vous ne voulez pas avoir à penser, envisagez de la transformer en dressing. C’est une excellente idée pour optimiser l’espace et récupérer de la place dans votre chambre.

Le dressing peut être fonctionnel ou décoratif, mais il doit être conçu correctement afin de garantir son efficacité.

Il est important de prendre en compte différents critères pour bien concevoir son dressing : Les murs : n’achetez pas des meubles qui seront placés contre les murs si ceux-ci sont trop minces ou irréguliers (pensez aux étagères).

Les portes : choisissez des portes coulissantes pour gagner de la place et des portes battantes si vos armoires sont profondes car elles permettent d’en tirer plus facilement le contenu du placard.

L’éclairage : prévoyez un éclairage à intensité variable, qui permet d’adapter l’intensité à différents moments de la journée et selon les activités effectuées dans le dressing. Des rangements supplémentaires : gardez toujours une penderie accrochée au mur et près du lit où se trouve votre pantalon préféré car celui-ci servira de support pour placer une barre coulissante sur le mur opposé et créer un espace supplémentaire.

Si vous avez l’impression que votre logement n’est pas confortable

Si vous avez l’impression que votre logement n’est pas confortable, il est important de prendre les mesures qui s’imposent afin d’éviter tout problème. Avant même de songer à engager des travaux, il faut commencer par améliorer l’isolation. En effet, cela permet de réduire la consommation d’énergie et donc le montant des factures énergétiques.

La meilleure solution pour ce faire est la pose d’un double vitrage performant. Ce type de vitrage permet une bonne isolation thermique et phonique.

Il peut être installé sur une baie coulissante ou sur une fenêtre classique. Cela permettra notamment de limiter les déperditions thermiques en hiver et les fuites sonores en été.

L’isolation thermique est un point clé de la performance énergétique d’un logement. La connaissance de l’efficacité thermique de votre logement vous permet de savoir s’il est bien ou mal isolé. Il faut donc réaliser une étude thermique pour connaître les déperditions et les apports calorifiques en fonction des saisons, puis faire le calcul pour savoir si votre maison est bien isolée.